Acquérir les méthodes budgétaires et comptables optimales
Initiation
2 jours (14 heures)
Paris, Marseille, Rennes, Lyon
La comptabilité publique est à la fois un vecteur d'information et un support de contrôle de l'utilisation des fonds publics. Son évolution, avec notamment l'introduction de la gestion budgétaire par objectif, rend indispensables la connaissance et la compréhension de ses règles.
La LOLF aidant, les enjeux sont de taille : améliorer la qualité des comptes tout en garantissant la transparence financière et comptable.
Optimiser ses ressources grâce au contrôle de gestion
Perfectionnement
2 jours (14 heures)
Paris, Strasbourg, Marseille, Lyon, Rennes
La modernisation du service public et le souci d'optimiser l'utilisation des ressources conduisent nombre de structures à développer la mise en place de techniques de contrôle de gestion.
Dans un contexte d'efficience, de performance et de maîtrise des coûts, le contrôle de gestion devient une fonction incontournable dont les finalités premières sont de permettre d'améliorer les choix stratégiques et opérationnels des organisations publiques et, de ce fait, doit être correctement perçu – donc présenté – comme tel et non comme un exercice d'audit ou de contrôle supplémentaire.
Identifier tous les outils et techniques nécessaires au suivi d'un budget
Initiation
2 jours (14 heures)
Paris, Marseille, Lyon, Rennes
Dans un contexte actuel de maîtrise indispensable des finances publiques, il est plus que nécessaire d'identifier et de mettre en œuvre les outils, techniques et indicateurs de pilotage les plus pertinents et les plus appropriés au suivi budgétaire et de contrôle de gestion.
Piloter son activité par la mise en place du tableau de bord financier
Perfectionnement
1 jour (7 heures)
Paris
L'optimisation de la gestion budgétaire et financière se fait, notamment, au travers d'indicateurs clés traduisant la performance économique et financière de l'établissement public. La remontée d'information, au travers d'un système d'information pertinent (reporting), permet le pilotage d'activités au sein de l'établissement.
Maîtriser la logique des coûts et les contrôler
Perfectionnement
3 jours (21 heures)
Paris
La bonne décision de gestion est notamment fondée sur la compréhension des différentes natures de coûts au sein de l'établissement public. Jauger de la pertinence économique de telle politique publique implique de décider en toute connaissance de cause. La genèse des coûts prend ainsi une dimension tactique et stratégique, préalable indispensable à toute décision.
Mettre en place les meilleures pratiques pour maîtriser les standards et les normes de la bonne gestion publique
Perfectionnement
2 jours (14 heures)
Paris
Auditer, ce n'est pas contrôler, c'est évaluer. Contrôler, ce n'est pas vérifier, c'est maîtriser.
Dans le contexte de modernisation de l'administration publique, la nécessité de plus de transparence et de sécurité s'impose. De nouveaux outils doivent être développés pour renforcer l'efficacité et la performance des résultats. Le contrôle interne, en synergie avec l'audit interne, sont les instruments au service de la performance et de la responsabilité managériale.
Comprendre les mécanismes et les enjeux des finances publiques locales
Initiation
2 jours (14 heures)
Paris
Depuis plusieurs années, les collectivités territoriales sont soumises à des tensions financières majeures : baisse des dotations de l'État, limitation de la croissance des dépenses de fonctionnement, projets de réforme de la fiscalité locale... Ce sont autant de chantiers auxquelles elles sont confrontées alors même que leurs interventions s'inscrivent dans un contexte de croissance de la population et de missions élargies. Il est donc plus que jamais indispensable de comprendre les mécanismes et enjeux des finances publiques locales.
Élaborer et piloter efficacement le contrôle interne financier
Perfectionnement
2 jours (14 heures)
Paris
Le décret du 7 novembre 2012 relatif à la Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) a notamment pour objectif l'amélioration de la qualité comptable des administrations publiques. Pour atteindre cet objectif, une démarche de contrôle interne budgétaire et de contrôle interne comptable ainsi que d'audit interne doit être mise en œuvre par l'État et les organismes soumis au titre III du décret. De même, les collectivités territoriales souhaitant améliorer leur performance peuvent aussi déployer un système de contrôle interne. Ces contrôles doivent être instaurés sous la responsabilité des ordonnateurs selon les cadres de référence établis par le ministre chargé du budget.
Mettre en place une régie
Initiation
1 jour (7 heures)
Paris, Strasbourg, Marseille, Lyon
Les régies d'avances et de recettes permettent à des agents, placés sous l'autorité de l'ordonnateur et la responsabilité du comptable public, d'exécuter, de manière limitative et contrôlée, un certain nombre d'opérations (dépenses ou encaissement de crédits).
Pour la mise en place d'une régie d'avances et de recettes, le régisseur doit connaître l'étendue de sa fonction et de ses responsabilités. Cette formation s'adresse à tous les régisseurs mais aussi aux acteurs de la chaîne financière afin de leur permettre de mesurer la spécificité de ce dispositif qui déroge au traditionnel principe de séparation ordonnateur/comptable.
Cerner les notions essentielles pour piloter son budget
Initiation
2 jours (14 heures)
Paris
Dans un contexte de maîtrise des dépenses hospitalières et de santé, la gestion des finances et de la comptabilité est indispensable. Les praticiens du secteur doivent donc être sensibilisés aux grands principes afin de piloter avec performance l'activité de leur unité ou pôle.