Mettre en place une régie
Initiation
1 jour - 7 heures
Paris, Strasbourg, Marseille, Lyon
Les régies d’avances et de recettes permettent à des agents, placés sous l’autorité de l’ordonnateur et la responsabilité du comptable public, d’exécuter, de manière limitative et contrôlée, un certain nombre d’opérations (dépenses ou encaissement de crédits).
Pour la mise en place d'une régie d'avances et de recettes, le régisseur doit connaître l'étendue de sa fonction et de ses responsabilités. Cette formation s’adresse à tous les régisseurs mais aussi aux acteurs de la chaîne financière afin de leur permettre de mesurer la spécificité de ce dispositif qui déroge au traditionnel principe de séparation ordonnateur/comptable.
Optimiser ses ressources grâce au contrôle de gestion
Perfectionnement
2 jours - 14 heures
Paris, Strasbourg, Marseille, Lyon, Rennes
La modernisation du service public et le souci d’optimiser l’utilisation des ressources conduisent nombre de structures à développer la mise en place de techniques de contrôle de gestion.
Dans un contexte d'efficience, de performance et de maîtrise des coûts, le contrôle de gestion devient une fonction incontournable dont les finalités premières sont de permettre d’améliorer les choix stratégiques et opérationnels des organisations publiques et, de ce fait, doit être correctement perçu – donc présenté – comme tel et non comme un exercice d’audit ou de contrôle supplémentaire.
Intégrer la performance dans votre gestion budgétaire
Perfectionnement
2 jours - 14 heures
Paris
La procédure AE(AP)/CP (AE : Autorisation d'Engagement, AP : Autorisation de Programme, CP : Crédit de Paiement) donne une vision plus globale des politiques publiques tout en favorisant la performance de son administration.
Cerner les notions essentielles pour piloter son budget
Initiation
2 jours - 14 heures
Paris
Dans un contexte de maîtrise des dépenses hospitalières et de santé, la gestion des finances et de la comptabilité est indispensable. Les praticiens du secteur doivent donc être sensibilisés aux grands principes afin de piloter avec performance l’activité de leur unité ou pôle.
Maîtriser la logique des coûts et les contrôler
Perfectionnement
3 jours - 21 heures
Paris

La bonne décision de gestion est notamment fondée sur la compréhension des différentes natures de coûts au sein de l’établissement public. Jauger de la pertinence économique de telle politique publique implique de décider en toute connaissance de cause. La genèse des coûts prend ainsi une dimension tactique et stratégique, préalable indispensable à toute décision.

Appréhender les principes de la gestion financière publique
Approfondissement
2 jours - 14 heures
Paris
L’analyse financière met en évidence les « choix » retenus par les décisionnaires en matière de modalités de financement, d’appréciation de la structure financière, et de gestion des investissements.

L’analyse financière prend une importance fondamentale dans le choix de l’allocation des moyens et traduit ainsi la politique des ressources retenue au niveau de l’établissement public.

La LOLF, avec notamment la justification au premier euro, induit la participation de l’ensemble des acteurs aux décisions budgétaires et financières.
Piloter son activité par la mise en place du tableau de bord financier
Perfectionnement
1 jour - 7 heures
Paris
L’optimisation de la gestion budgétaire et financière se fait, notamment, au travers d’indicateurs clés traduisant la performance économique et financière de l’établissement public. La remontée d’information, au travers d’un système d’information pertinent (reporting), permet le pilotage d’activités au sein de l’établissement.
Identifier tous les outils et techniques nécessaires au suivi d'un budget
Initiation
2 jours - 14 heures
Paris, Marseille, Lyon, Rennes

Dans un contexte actuel de maîtrise indispensable des finances publiques, il est plus que nécessaire d’identifier et de mettre en œuvre les outils, techniques et indicateurs de pilotage les plus pertinents et les plus appropriés au suivi budgétaire et de contrôle de gestion.

Mettre en place les meilleures pratiques pour maîtriser les standards et les normes de la bonne gestion publique
Perfectionnement
2 jours - 14 heures
Paris

 Aucune institution publique ne peut atteindre ses objectifs et ses résultats et améliorer sa performance sans la mise en place d'un dispositif de contrôle interne qui contribue à minimiser et maîtriser les risques
Auditer, ce n’est pas contrôler, c’est évaluer. Contrôler, ce n’est pas vérifier, c’est maîtriser.
Dans le contexte de modernisation de l’administration publique, la nécessité de plus de traçabilité, de transparence et de sécurité s’impose. De nouveaux outils doivent être développés pour renforcer la maîtrise des risques, l’efficacité et la performance, et le suivi des résultats. Le contrôle interne, en synergie avec l’audit interne, sont les instruments au service de la performance et de la responsabilité managériale.

Piloter la mise en place de l’ensemble des documents de gestion budgétaire
Approfondissement
1 jour - 7 heures
Paris, Lyon

Depuis le 1er janvier 2016, l'application du décret GBCP (décret 2012-1247 relatif à la gestion budgétaire et comptabilité publique) est obligatoire pour 1 320 organismes et/ou opérateurs de l’État.

Pour les organisations publiques, cette réforme est l'opportunité de moderniser l'outil de gestion budgétaire et comptable avec des process et des pratiques budgétaires rénovés. Le dispositif du cadre budgétaire et les outils sont harmonisés pour gagner en efficience et fluidifier les flux financiers. Cette journée atelier vous permettra de mettre en pratique l’ensemble des nouveaux outils à votre disposition.